Pourquoi un chat perd ses poils ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les chats peuvent perdre plus de poils que d’habitude. C’est à vous, son maître, d’évaluer les causes afin de trouver la meilleure solution pour votre animal. Voici les causes les plus courantes de perte de poils féline.

 

Le manque de nutriments fait que le chat perd ses poils

La nutrition est un facteur clé dans la santé d’un chat. Pour que le chat ait un pelage et une peau saine, il doit consommer une quantité importante de protéines. Voir l'article : Croquettes pour chiens en promotion chez Leclerc ! Lorsque l’animal consomme des protéines de mauvaise qualité ou difficiles à digérer, sa fourrure peut devenir plus fine et cassante, susceptible de tomber.

Les autres nutriments dont le manque peut entraîner la chute des poils sont les vitamines A et E. En effet, elles sont responsables de la régulation de la croissance cellulaire. Lorsque le félin ne consomme pas ces vitamines, l’animal peut avoir des problèmes dans la façon dont le corps produit la kératine, le composant principal du pelage.

 

A découvrir aussi

Certaines races de chats perdent plus de poils

Certains chats sont connus pour leur fourrure somptueuse, comme le Maine Coon, l’Angora et le Persan. Sur le même sujet : Les meilleurs accessoires pour chien à Paris. Leur fourrure longue et dense nécessite des soins spécifiques pour qu’ils restent brillants et exempts de saleté, de poussière et de résidus alimentaires.

Les races à poil long ont tendance à avoir des cycles folliculaires plus rapides, la durée de vie du pelage. Plus ce cycle est rapide, plus les cheveux tomberont rapidement. Si votre chat a les poils longs, ils ont tendance à tomber plus souvent.

 

L’âge influence la perte de poils chez les chats

Les chats ont tendance à perdre plus de poils à deux moments importants de leur vie : lorsque l’animal passe à l’âge adulte et pendant la vieillesse. A voir aussi : Croquettes pour chiens japhy – le meilleur aliment pour votre animal de compagnie.

À ce premier moment, l’animal, lorsqu’il atteint l’âge de quatre mois, commence à développer des caractéristiques typiques d’un animal adulte. Entre les changements, l’animal commence à perdre ses poils de chiot pour faire place au pelage adulte.

Le deuxième moment se produit lorsque l’animal atteint l’âge de sept ou huit ans. Dès la maturité, le félin peut perdre sa fourrure plus fréquemment. Cependant, les deux situations sont courantes et ne devraient pas vous inquiéter.

 

Certaines saisons peuvent influencer

Les chats, en termes biologiques, conservent certaines coutumes. L’une d’entre elles est le changement de fourrure selon les saisons. A voir aussi : Arbre à chat pas cher : les meilleurs arbres à chat à petit prix ! De nombreux félins, pour se préparer aux périodes plus froides et plus chaudes, perdent leur fourrure en automne et au printemps.

 

 

 

Un nettoyage excessif fait perdre beaucoup de poils au chat

Lorsque le félin est dans une situation stressante, il commence à effectuer la routine d’hygiène, comme moyen de se détendre. Voir l'article : Poulailler Gamm Vert : comment choisir le bon poulailler pour vos besoins. Cependant, avec le temps, cette habitude peut devenir compulsive et, par conséquent, problématique.

Parmi les conséquences de cette hygiène excessive figure l’alopécie psychogène. Elle consiste en la perte de poils aux endroits où l’animal se lèche le plus, laissant des trous dans le pelage.

Si tel est votre cas, le conseil est de transformer l’environnement en un lieu stimulant pour l’animal, où il pourra jouer, explorer et surtout se détendre. En freinant l’impulsion du félin à se lécher, la tendance est à la repousse des poils dans l’espace laissé par les coups de langue.

 

Autres causes de perte de poils chez le chat

La perte de poils peut aussi être causée par des maladies de peau, des allergies alimentaires ou des parasites externes. Ceci pourrait vous intéresser : Croquettes pour chien ultima : le meilleur choix pour votre animal ! Dans ce cas, la solution réside dans la recherche et la médication avec le vétérinaire.

Les maladies dermatologiques sont causées par le contact direct ou l’inhalation d’un allergène. Une allergie alimentaire se produit lorsque l’animal ingère des aliments allergènes et a une réaction. Dans les deux cas, l’idéal est de chercher un vétérinaire pour guider par rapport au traitement.

Les parasites externes, tels que les puces et les tiques, sont l’une des causes les plus fréquentes de perte de poils chez les chats. Cela se produit en raison de la réaction de l’animal au parasite, qui démange excessivement à un moment précis. Dans ce cas, le traitement se fait avec des produits visant à éliminer ces parasites.

 

Sources :